Yao Wei promue danseuse étoile

Le 9 août 2008, au « Centre National des Arts Scéniques » à Beijing, Yao Wei fût nommée étoile à l’issue de la représentation de la Sylphide et du troisième acte de Napoli donnée par le Ballet Royal du Danemark invité à Beijing dans le cadre de la tenue des Jeux Olympiques.

Le maître-de-ballet Nikolaj Hübbe à propos de cette nomination:

« Yao Wei a longtemps montré des signes de profondeur artistique et de compétence en tant que danseuse classique. Elle maîtrise à travers sa danse une expression qui lui est propre et reflétant deux mondes à la fois, celui de l’exotisme de par ses racines chinoises et celui de la tradition du ballet danois de par August Bournonville dont le style fait d’elle une danseuse particulièrement gracieuse. Le talent de Yao Wei est immense et elle a quelque chose à coeur en tant qu’artiste. La saison dernière nous l’avons vu comme une Princesse Casse-noisette pleine de charme et de grâce, et son interprétation de Tatjana dans Onegin de John Cranko était inégalée. Une danseuse lyrique avec des lignes d’une beauté incroyable – une orchidée fascinante et exotique dans le jardin urbain danois – et une artiste avec un coeur généreux et passionné d’une grande rareté. »

Extrait du message du Chef du Théâtre royal du Danemark, Erik Jacobsen, annonçant la nomination de Yao Wei:

« L’une de nos traditions entoure la nomination d’un danseur étoile, le plus haut titre qui puisse être obtenu au Ballet royal du Danemark. Seul un petit nombre de danseurs atteindront ce niveau, et normalement nous faisons ce genre d’annonce devant notre propre public à Copenhague. Mais nous aimerions aujourd’hui, dans cette salle extraordinaire, promouvoir une nouvelle danseuse étoile auprès du Ballet royal du Danemark.

C’est une danseuse ravissante, une danseuse qui a une technique exquise, un style expressif et lyrique, une danseuse qui a déjà, à un jeune âge, dansé de nombreux rôles principaux dans les plus grands ballets de notre répertoire. Son attitude professionnelle et disciplinée sert d’exemple à tous, et c’est un grand honneur pour moi, ici en Chine, de promouvoir notre danseuse chinoise Yao Wei danseuse étoile auprès du Ballet royal du Danemark. »

_mg_1326_adj_sel_opt.1218347775.jpg

Yao Wei lors d’une répétition à Copenhague

J’imagine sa joie et sa fierté ainsi que la grâce avec laquelle elle a salué une salle éblouie et qui plus est, à Beijing, dans son propre pays. Félicitations, Yao Wei!

Le Centre National des Arts Scéniques ou Grand Théâtre National de Chine est l’oeuvre de l’architecte français Paul Andreu.

Cet article a été publié dans Ballet. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

1 Response to Yao Wei promue danseuse étoile

  1. sarah dit :

    Bullant devant mon ordinateur, je suis tombée sur ce blog, éblouissant de grâce et de beauté, ce n’est qu’après un long laps de temps que je viens de réussir à me forcer à décoller mes yeux de ces sublimes images…
    Merci pour tant de beauté et de rêve…
    Merci de m’avoir donné envie de retourner voir un ballet….
    Merci…

    Sarah ^-^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s