1 danseur, 1 ballet (5): Mogens Boesen, Undergardens

En fait Undergardens n’est pas un ballet. C’est une installation placée dans les tréfonds du sous-sol du théâtre et dont les « objets » ou les « acteurs » sont des danseurs et des musiciens. Cette installation a été créée pour le Ballet Royal du Danemark par Karine Guizzo comme un prélude au ballet Silk & Knife de Jiri Kyllian (voir aussi l’article sur le Reumert de l’Année). Les spectateurs vont explorer le sous-sol avant d’aller récupérer leur siège dans la salle. Et juste avant le début du spectacle les « acteurs » émergent sur la scène, la traversent en une procession insolite qui se fige un instant et à plusieurs reprises en une fresque.

img_5438_low_resolution.1223843255.jpg

Mogens Boesen apparaît quand la procession a quitté la scène. Il introduit maintenant le ballet Silk & Knife en reproduisant deux ou trois fois les sons et les gestes de bouffon qu’il avait fait inlassablement sous la scène.

img_5451_low_resolution.1223843379.jpg

img_5454_low_resolution.1223843401.jpg

img_5456_low_resolution.1223843423.jpg

img_5460_low_resolution.1223843453.jpg

img_5466_low_resolution.1223843480.jpg

Mogens Boesen dans Undergardens de Karine Guizzo

 

Cet article a été publié dans Ballet. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s