Bournonville et Balanchine: La Sylphide et Symphonie en C

La première de Bournonville et Balanchine, le 7 janvier 2010: Un maître de ballet satisfait et heureux, félicitant ses danseurs sur la scène après la tombée du rideau.

img_1547_blueballet.1262948612.jpg

Nikolaj Hübbe et Susanne Grinder qui vient d’interpréter pour la première fois le rôle-titre de La Sylphide. Le nouveau danseur étoile, Ulrik Birkkjær, dansait ce soir-là le rôle de James, également pour la première fois.

img_9685_blueballet.1263196510.jpg

Susanne Grinder et Ulrik Birkkjær

img_1891_blueballet.1263194612.jpg

Symphonie en C

Copyright by David Amzallag

Cet article a été publié dans Ballet. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s