Un Conte populaire. Instruction par Nikolaj Hübbe.

Sur le site du Théâtre royal du Danemark on peut lire que Nikolaj Hübbe refond l’argenterie elle-même – celle du patrimoine national – dans le creuset des salles de répétitions. En effet, après Napoli c’est un autre classique d’August Bournonville, Un Conte populaire, qui est soumis à la touche « rafraîchissante » du maître-de-ballet.

Les photos utilisées dans ce collage ont toutes été saisies lors d’une répétition le 2 février 2011.

nikolaj_collage_525.1297000826.jpg

Collage

Cliquez ici pour agrandir – Click here to enlarge.

Cet article a été publié dans Ballet. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s